Comment va votre âme ?
Un récit écrit par Perla KOUAM WAFFO

8th-post-featured

Première partie

Pour ma part, j’ai répondu très souvent par réflexe, que mon âme allait bien, pour éviter de m’attarder sur le sujet, pour éviter toutes ces questions qui partent, qui reviennent, auxquelles on se sentirait obligé de répondre. La vérité est que mon âme est semblable à un gouffre profond, qui donne l’illusion d’être sans fin, & si profond que le cri de mon âme est juste semblable à un silence d’écho. Je pensais que parler me ferait sûrement beaucoup de bien, dans ce silence muet, bien entendu, cher lecteur, j’ai donc décidé de décrire quelque mots.

En effet, Je sens un mal-être au plus profond de moi, dans ce silence d’écho qui raisonne au plus profond de mon être ! Je rigole sans expression, sans pour autant exprimer la joyeuse personne. Je souris, pour paraître heureuse. & je me cache en moi-même, & face à ce désarroi, plus je me regarde dans le miroir, plus cette personne que je vois me rebute; J'ai l'impression de voir une inconnue face à moi, de reculer derrière moi, & ayant de mauvaises attitudes, de mauvais élans, des pensées, un regard obscurci.

Cher lecteur, alors que je pensais me connaître, je découvre une autre facette de moi, que j'ai du mal à appréhender. J'ai constamment cette impression d’être à travers les choses sans pour autant les saisir, j'ai cette mauvaise perception qui cause problème, dans les domaines de ma vie. J’ai ce sentiment si persistant d'être souvent agressée, persécutée et que tout le monde m'en veut, Et rien de ce que je peux vouloir faire toute seule ne serait approuvé.

A mes dépens, tous ces sentiments créèrent un cocon, j’y étais, j’y vécus longtemps. Chacun de ses sentiments, fut donc une pierre formée sous forme d’un rejet, d’un manque de confiance, d’un manque d’empathie, d’amour, de compassion, de considération; qui servit à bâtir un mur pour m’empêcher, et d’empêcher quiconque de prendre place à mes côtés.

Ce mur me séparait de la volonté de mon créateur. Mon cœur ne pouvait en effet recevoir de lui, tant que j’étais dans cet état. J’étais emprisonnée dans tous ces schémas de pensées. La seule solution était de me rapprocher de sa parole, en effet, ce n’est que dans sa parole que nous pouvons trouver solution à toutes sortes de problèmes; Il est écrit : “Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu'une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu'à partager âme et esprit, jointures et moelles; elle juge les sentiments et les pensées du coeur.”

Je dois donc l‘avouer et l’exprimer, je peux donc le dire avec les mots clairs; Comment va mon âme ?! Je pense que vous l’aurez déjà deviné, mais là où la raison du monde n’a su me venir en aide, la parole de Dieu, elle, a partagé mon âme, j’ai donc pensé qu’elle avait cette capacité de me rétablir…

à suivre !!!

Laissez un commentaire